Aménagement/extension de l'Hôtel de ville et de ses alentours

Cocheren (F-57)

Maître d'ouvrage : Ville de Cocheren

Architecte : Gstudio

Paysagiste : Bruno KUBLER

Budget : 880 000 euros

Caractéristiques : VRD, éclairage & espaces verts

Superficie : 4 000 m²

Date : Juillet 2013

Réception : Octobre 2017

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","fade":"false","speed":"300","arrows":"true","dots":"true","loop":"true","nav_slide_column":"3","rtl":"false"}
Slider Nav Image
Slider Nav Image
Slider Nav Image
Slider Nav Image
Slider Nav Image
Slider Nav Image

Ré-ouvrir la Mairie sur l’espace public pour offrir un accès à tous les publics et une plus grande lisibilité sur rôle fédérateur de l’Hôtel de ville et de ses alentours.

Le projet présente une dominante minérale qui lui donne sa force et son homogénéité avec une composante végétale accueillante et hospitalière. A l’est, un lien est tissé avec la colline boisée qui prolonge les parcours piétons. L’espace est affirmé dans sa vocation piétonnière.

Le projet comprend une nappe minéral de teinte claire en béton désactivé qui se déploie sur le site, ceignant l’ensemble bâti d’une surface fédératrice qui accueille des “programmes” conviviaux et végétalisés (bancs, stationnements,rampe d’accès pour handicapés, parvis de mairie, place publique, arbres d’ombrages, lieu de mémoires…).

Cette nappe générale est ponctuée:
– de surfaces de mélange terre-pierre ensemencé pour les stationnements et l’espace arborée de la place.
– d’enrobé pour les surfaces de stationnements en terrasses.
– d’un dallage de gneiss pour le parvis de la Mairie.

Les délimitations sont des bordures lisses métal ou planches de chêne selon les localisation (surface minérale – espace vert, surface minérale-stabilisé…).

Les places de stationnements existantes ont été remplacées par l’élargissement du trottoir, l’aménagement d’un arrêt de bus et d’une place de stationnement handicapé.

Autres projets

2019-04-03T15:31:38+00:00