Reconversion du site de la caserne Vauban en Eco-quartier

Besançon (F-25)

Maître d'ouvrage : CM-CIC Aménagement Foncier

Architecte : Milani & Beaudoin

Paysagiste : Linder Paysage

Budget : 5 500 000 euros

Caractéristiques : Démolition, VRD, espaces verts, permis d'aménager, DLE & études d'impacts

Superficie : 7 ha

Date : Mai 2014

Réception : En cours

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","fade":"false","speed":"300","arrows":"true","dots":"true","loop":"true","nav_slide_column":"3","rtl":"false"}
Slider Nav Image
Slider Nav Image
Slider Nav Image

Pour maintenir sa population, limiter l’étalement urbain et diminuer les distances domicile / travail, sources de précarité, la Ville de Besançon a engagé une politique globale en matière d’habitat et de développement urbain par le biais de développement d’opérations d’aménagement importantes dans le cadre d’un programme d’habitat à l’échelle du Grand Besançon (PLH).
Le projet de reconversion du site de la caserne Vauban s’inscrit dans cette dynamique et entend traduire localement les ambitions et le volontarisme de l’Etat (Grenelle / ALUR…).

Le site de l’Eco-Quartier Vauban de Besançon s’étend sur une surface d’environ 7 hectares.
Le projet d’ensemble prévoit la réalisation de 60 000 m² de surface plancher dont :
– 800 logements,
– 6 000 m² de bureaux, de locaux commerciaux et de services,
– une résidence intergénérationnelle,
– des équipements et espaces publics,
– toute autre activité autorisée dans le cadre du règlement de la zone,
– l’ensemble des besoins en stationnement nécessaires.
L’arboretum de la caserne sera prolongé sur son axe nord-sud grâce à la création d’un parc urbain public.
La limitation de la présence de la voiture par l’intermédiaire des voiries et du stationnement extérieur, permet de déployer une part importante d’espaces publics, dont la plupart seront destinés aux
espaces verts.
Les espaces du parc seront équipés d’arceaux en nombre suffisant pour inciter à la pratique du cycle. L’aménagement des continuités cyclables permettra également de densifier le maillage existant pour améliorer les parcours des modes doux dans le quartier.

Autres projets

2018-09-27T10:54:09+00:00